Critiques de ce qui l’on appelle la taxe Tobin en Espagne.

Critiques de ce qui l’on appelle la taxe Tobin en Espagne.

Welex, votre conseiller fiscal à Marbella est heureux d’écrire quelques lignes à propos de la nouvelle taxe créée en Espagne. Il s’agit de la taxe sur les transactions financières à laquelle on donne le nom trompeur de taxe Tobin.

La taxe sur les transactions financières en Espagne vise à taxer les achats et les ventes de parts dans des entreprises en Espagne ayant un capital de plus d’1 milliard d’euros.

La mise en place de cette taxe sur les transactions financières en Espagne signifiera une augmentation des frais financiers et réduira par conséquent les bénéfices des entreprises qui achètent et vendent des actions sur le marché secondaire en Espagne.

Définition de taux en Espagne

Le terme « taux » fait référence à un paiement effectué par des utilisateurs d’un service fourni par le secteur public, qu’il s’agisse d’un service fournit par des municipalités, des communautés autonomes ou l’état.

Définition de taxe en Espagne

Une taxe est une somme payée à l’état ou à des communautés autonomes pour supporter les dépenses publiques.

La nouvelle taxe sur les transactions financières en Espagne n’a rien à voir avec l’idée originale appelée taux Tobin.

L’idée originale du taux Tobin en Espagne.

L’idée originale de cette taxe a été établie par un économiste étatsunien nommé Tobin, qui a gagné le prix Nobel d’économie en 1981. Le taux Tobin est connue sous le nom de taxe sur les transactions financières. Et l’idée originale était de pénaliser les transactions sur les opérations de change. Il s’agissait donc d’une taxe, pas d’un taux.

Comment est calculée la taxe sur les transactions financières en Espagne ?

Cette taxe sera perçue sur 0,2% des opérations de vente et d’achat, seulement sur les actions d’entreprises espagnoles de plus de 1 milliard d’euros. Afin de savoir exactement de quelles entreprises il s’agit, il sera nécessaire de suivre la publication correspondante du centre des impôts qui sera publiée avant le 31 décembre de chaque année.

Vous avez besoin d’un conseiller fiscal en Espagne ? Vous avez besoin qu’un économiste prépare votre déclaration d’impôts en Espagne. Welex conseille à la fois des personnes physiques et des personnes morales, des résidents et non-résidents en Espagne.

Bien que notre cabinet d’avocat et d’économistes se trouve à Marbella, au cœur de la Costa del Sol, nous fournissons nos services dans toute l’Espagne.

Contactez-nous maintenant !