Il s’agit d’une procédure judiciaire dont le but est la récupération d’un bien par le bailleur.

La loi procédurale civile espagnole réglemente trois types de procédures d’expulsion:

  1. Expulsion pour non-paiement des loyers dus au bailleur

Cette expulsion se produit lorsque le locataire ou le locataire cesse de payer le loyer et continue à vivre sur la propriété.

Les montants dus ou les montants similaires aux revenus sont des sommes qui ont la même considération que les revenus, tels que les factures d’eau ou d’électricité, que les parties ont accordés qu’elles seraient payées par le locataire.

Cela veut dire que ces montants seront ajoutés aux loyers dus et réclamés dans l’action de justice correspondante.

  1. Eviction expiration légale ou contractuelle du délai

Ces expulsions se produisent lorsque l’expiration légale ou contractuelle du délai se produit, et le propriétaire ne veut pas continuer à louer la propriété, mais le locataire habite toujours celle-ci.

La durée du contrat est librement convenue entre les parties, et si elle est inférieure à trois ans, à l’échéance du contrat, celui-ci pourra être prolongé obligatoirement pour des durées annuelles par le locataire jusqu’à ce qu’il atteigne un minimum de trois années.

Si le locataire souhaite mettre fin au bail avant la période accordée, il doit prévenir le propriétaire au moins trente jours avant l’expiration du contrat ou de l’une de ses extensions, son souhait de ne pas le renouveler.

  1. Expulsion pour précarité

Il s’agit d’une procédure que le propriétaire peut initier afin de récupérer un bien quand celui-ci a été transféré à un tiers gratuitement.

Cette procédure peut également être initiée lorsque la propriété a été occupée sans le consentement du propriétaire.

Il convient de garder à l’esprit que ces expulsions sont un bref résumé des types d’expulsions visées par la législation espagnole et que ne sont pas prises en compte de nombreuses exceptions applicables à chaque cas.

Les locataires en Espagne sont protégés et ont leurs droits protégés par la loi, chaque cas est différent et doit être étudié soigneusement.

Notre cabinet d’avocats à Marbella peut vous aider à démarrer une procédure d’expulsion et à récupérer vos biens le plus vite possible.

Si au contraire, vous êtes locataire, nous pouvons également vous conseiller sur vos droits en tant que locataire.

Contenu pertinent:

Droit procedural