Acheter un bien immeuble en Espagne est une décision importante, qui doit être méditée sans se laisser emporter de forme impulsive, surtout si l’on veut réussir l’investissement envisagé.

C’est pour cette raison que nous désirons vous laisser ici quelques conseils dont il faut tenir compte lors de l’achat d’une propriété, que nous allons examiner en profondeur dans cet article.

 

Conseils pour acheter une maison en Espagne

Il est important de tenir compte du facteur « revalorisation du logement » que vous avez l’intention d’acquérir, surtout s’il s’agit d’une opération destinée à l’investissement, c’est-à-dire avec l’intention de la louer, soit de forme permanente soit comme une location de vacances.

Il est donc important qu’un conseil expert en transactions d’achat et vente de logements en Espagne puisse vous conseiller avec garantie et vous oriente pour la prise de décisions considérant ce qui est bénéfique pour votre économie à court, moyen et long terme.

Suivant cette recommendation, l’idéal est de mener à bien une étude de marché la plus ample possible et s’il est nécessaire de recourir à des crédits, tenir compte de toutes les options possibles pour l’achat du logement en question.

Au cas où il serait nécessaire de solliciter une hypothèque il est important de savoir que le montant de celle-ci ne doit pas dépasser le 30% del revenus nets que vous obtenez mensuellement afin de vous maintenir solvables pour le paiement des traites sans problème ni surprise.

 Avocat immobilier à Marbella

Si vous n’avez pas besoin du logement de forme urgente pour y vivre dans l’immédiat, vous pouvez prendre l’option d’une maison où il est nécessaire de réaliser des travaux de réforme, à condition que ces réformes ne soient pas au niveau de la structure. Dans ces cas là la négociation avec le vendeur permet de jouer sur une plus grande marge.

Par contre, s’il s’agit d’une propriété où tout doit être parfait pour pouvoir y vivre immédiatement, le prix stipulé est en général moins flexible et tout dépend de vos besoins immédiats.

Il est très important de toujours tenir compte d’un facteur indispensable qui est la situation du logement à acheter, aussi bien pour en obtenir une rentabilité par des locations ou comme investissement de futur.

Quand nous parlons de situation, nous nous faisons référence aux services disponibles dans la zone, comme écoles, supermarchés, restaurants, réseau de transports, installations sportives ou disponibilité d’une couverture par wifi avec fibre optique, etc.

 Avocat immobilier à Marbella

Cela peut sembler insignifiant en premier lieu, mais au fil du temps, tous ces facteurs peuvent jouer sur le montant du loyer que vous pourrez demander à votre locataire et qui pourra être plus élevé avec ces différentes prestations. Et si dans le futur vous mettez votre propriété en vente, le prix pourra être plus élevé que dans d’autres zones où, par exemple, ces prestations ne sont pas disponibles.

Si votre intention est de pouvoir louer la propriété, et c’est le principal motif de l’achat du logement, il est à conseiller que dans ce cas, ce logement se trouve à proximité de votre résidence habituelle. Ce n’est pas un facteur indispensable, mais cela peut représenter une plus grande commodité.

Un exemple : si le locataire signale une panne ou une avarie et que vous deviez vous occuper de la réparation, on évitera ainsi des frais extras de transfert pour pouvoir vérifier qu’effectivement l’avarie existe et que sa réparation est nécessaire.

Ou bien  lorsque se produit un changement de locataires, là aussi il faudra vous déplacer à la zone pour donner les clés, signer le contrat, donner la bienvenue aux nouveaux locataires, etc.

Un autre point à évaluer est celui des frais fixes du logement que vous voulez acheter, par exemple, les frais de communauté, s’ils sont élevés ou pas.

Il est important de le savoir pour en tenir compte avec le paiement pacté avec la banque pour l’hypothèque.

Si vous allez le louer, il faudra négocier avec le locataire s’il se charge des frais de communauté ou si vous décidez de l’inclure directement dans la somme de location que vous demandez.

Et finalement, notre dernier conseil pour l’achat de logements en Espagne, est d’agir sans hâte : nous en avons parlé au début de cet article et nous y revenons.

Il est important de connaître le marché, d’étudier les différentes options avec un conseiller, il n’est pas question bien sûr laisser passer de bonnes occasions ou que l’acquisition d’un logement se fasse éternelle, mais de trouver l’occasion adéquate au moment adéquat.

C’est pour cette raison que nous vous conseillons de contacter Welex afin d’étudier ensemble les différentes options qui nous sont présentées.